Mon plateau de fromages de la région Rhône-Alpes à la maison Androuet

maison-androuet-C'est-Ma-Food

Chez C’est Ma Food, on aime les bons produits et leur histoire. A la Maison Androuet, fromagerie parisienne depuis 1909, on travaille avec passion de génération en génération : une vraie histoire de famille. On compte aujourd’hui neuf boutiques dans Paris – et même à Londres et en Suède -, pour le plus grand plaisir des fins gourmets.
Rue Daguerre, dimanche 27 août. Sur arrivage et conseil de notre fromager, on choisit un plateau de fromages typiques de la région Rhône-Alpes. Voici quelques conseils de dégustation et accords pour marier ces fromages.

Quelques caractéristiques qui déterminent un bon fromage


Les fromages sont des produits saisonniers. Selon la période de traite, les laits seront plus ou moins fleuris. Un lait d’alpage d’été sera plus herbeux et goutu en raison de la nourriture des troupeaux. En revanche, un lait d’hiver aura un parfum plus rustique. La flore des caves et des fruitières viendra également apporter toute sa singularité à un fromage. Il faut donc tenir compte du travail d’affinage pour que les fromages atteignent toutes leurs qualités gustatives. On vous recommande de sélectionner des fromages “fermiers” et fabriqués à partir de lait cru, afin de profiter de la large palette de saveurs de chacun d’eux.

Le bleu du Vercors – Sassenage:

C’est un fromage labellisé AOC et AOP à pâte persillée, élaboré avec du lait de vache. Son nom vient du massif du Vercors situé à l’ouest de la ville de Grenoble et de la ville de Sassenage. C’est la seule Appellation d’Origine fromagère incluse dans un Parc naturel Régional, ici celui du Vercors. Ceci explique l’homogénéité de sa production. Les trois races de vaches sélectionnées et autorisées sont la Montbéliarde, l’Abondance et la Villarde. En période estivale, les bêtes sont amenées au pâturage, l’hiver elles sont nourries de foin et d’herbes récoltées. Son affinage du bleu est de deux mois en cave fraîche et humide.

Nos conseils de dégustation :

Au goût, ce fromage crémeux est peu sapide pour un bleu, et comporte une légère amertume. Il sera délicieux avec quelques cubes de poires fraîches et des quartiers de figues. Ces fruits d’automne viendront apporter rondeur et sucrosité au fromage. Une bière noire elevée en fût de chêne se mariera très bien avec ces trois produits, apportant amertume et caractère à cet accord.

Le Saint-Marcellin

Le petit fromage du Dauphiné est un fromage à pâte molle à caractère lactique non malaxée et pressée. Il est souvent fabriqué avec du lait de vache, mais il s’agirait à l’origine d’un fromage au lait de chèvre. Il est fabriqué dans les départements de l’Isère, de la Drôme et de la Savoie. Un lien géographique qui lui vaut d’être reconnu par une IGP. L’affinage du fromage Saint-Marcellin dure une semaine pour égoutter, et un mois supplémentaire en cave humide et tempérée pour fermenter. C’est un fromage à caractère gustatif doux, salé et légèrement acide.

Nos conseils de dégustation :

Avec ce fromage qui exprime des arômes de noisette en vieillissant, on vous recommande des pêches de vigne rôties au four avec du thym. Quant à l’accord, optez pour un Crozes-Hermitage rouge. Un vin sincère et gourmand qui sublimera les qualités gustatives de votre fromage. Pour cet accord, préférez un Saint-Marcellin plutôt sec.

Le Beaufort

Un fromage de montagne fabriqué en Savoie, il est reconnu AOP depuis 1968. Il est composé de lait de vache. Les troupeaux passent leur été dans les alpages et l’hiver à l’abri. Il existe plusieurs types de Beaufort : le Beaufort, le Beaufort d’été et le Beaufort chalet d’alpage. Ces grandes meules sont ensuite vieillies, certaines affinées cinq mois et d’autres jusqu’à un an et demi. Le goût et la couleur changent ; un fromage plus vieux présente une pâte plus jaune et des saveurs plus marquées.

Nos conseils de dégustation :

Chez C’est Ma Food, nous apprécions de travailler les accords mets et bières. Ici on vous propose de déguster votre beaufort en fines lamelles accompagné de Noix de Grenoble et quelques grains de raisin blanc type Chasselas de Moissac. Une bière de saison houblonnée s’accordera avec élégance pour un final en bouche sec et aigrelet.

A la maison Androuet, vous pouvez choisir parmi plus de 200 variétés de fromages selon les saisons. Alors surtout soyez curieux, un fromage qui d’abord ne vous attire pas, peut vous surprendre en bouche. N’hésitez pas à goûter et à poser des questions, les artisans fromagers seront ravis de partager avec vous leur savoir-faire.

Continuons encore et encore à aimer découvrir de nouveaux fromages, c’est ainsi que l’on participe à valoriser la diversité et la richesse de ces produits (et de leur production) et que celle-ci peut perdurer !

 

Résumé
Mon plateau de fromages de la région Rhône-Alpes à la maison Androuet
Titre
Mon plateau de fromages de la région Rhône-Alpes à la maison Androuet
Description
Chez C’est Ma Food, on aime les bons produits et leur histoire. A la Maison Androuet, fromagerie parisienne depuis 1909, on travaille avec passion de génération en génération : une vraie histoire de famille. Rue Daguerre, dimanche 27 août. Sur arrivage et conseil de notre fromager, on choisit un plateau de fromages typiques de la région Rhône-Alpes. Voici quelques conseils de dégustation et accords pour marier ces fromages.
Auteur
Auteur

Amélie Rouvière

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Les champs marqués sont obligatoires.

viagra en ligne