Pourquoi ça pique, les bulles ?

Pourquoi ça pique, les bulles ? Des chercheurs se sont penchés sur la question, pour décrypter les mécanismes à l’origine du plaisir de la dégustation du Champagne. Des dizaines de milliers de bulles éclatent au cours des quelques minutes d’une dégustation de vin effervescent ! Et pourtant, ce ne sont pas les vraies responsables de la sensation pétillante. Les bulles peuvent être perçues sur la langue et le palais mais la sensation est essentiellement due à une piqûre « chimique ». Le dioxyde de carbone (CO2) est convertit en acide (carbonique) au contact de notre salive. Cet acide excite alors les nerfs, en particulier le nerf trijumeau, possédant trois branches, l’une terminant dans la bouche, la 2e dans le nez et le 3e au niveau des yeux. Ce qui explique qu’une stimulation dans la bouche puisse être perçue dans ces trois zones. Comme lorsque l’on met en bouche de la moutarde ou de l’oignon… Amusant, non ?

Auteur

Cécile Vuchot

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Les champs marqués sont obligatoires.

viagra en ligne